Page 45 - journal 2017

Version HTML de base

45
En savoir plus sur les monuments aux morts …
Apparus après la guerre de 1870-1871, les monuments aux morts ont été élevés dans leur grande
majorité à la suite de la guerre de 1914-1918 ; les noms des " morts pour la France " des conflits
postérieurs y étant alors simplement ajoutés.
Ces monuments sont de nos jours souvent méconnus. Ils demeurent pourtant à plusieurs titres des
témoins historiques
, qu'il s'agisse de
l'histoire des mentalités
, de
l'histoire de l'art
,
de l'histoire
de la commune
tout simplement : les noms gravés traduisent le poids des guerres sur la vie locale
quand ils ne sont pas aujourd'hui la seule trace de certaines familles. Leur emplacement, leurs
dimensions et leur ornementation sont très variés.
Quelques exemples
Tout prés de Villedômain
Le monument aux morts d’Orbigny
représentant un poilu et une petite fille
Celui de Loché avec le coq gaulois qui symbolise la
nation et le patriotisme.
Lecture du nom des enfants du village morts pour la France suivie
de la lecture
du message de M. Jean- Marc Todeschini
secrétaire d’État auprès de monsieur le ministre de la
défense, chargé des anciens combattants.